Travailler en magasin bio : quelles sont les compétences indispensables ?

Il y a de plus en plus de magasins bios dans l’hexagone ainsi que dans le monde. La Vie Claire en est une enseigne emblématique. Par rapport aux autres magasins, des compétences spécifiques y sont indispensables afin que le marketing des produits bios soit un succès.

Les premières compétences à avoir

Travailler en magasin bio est une activité nécessitant des compétences de base. Afin de favoriser votre insertion professionnelle dans ce secteur, il existe maintenant des formations permettant à tous de se spécialiser dans la vente de produits bio comme les CAP, le Bac Pro ou le CQP.

En travaillant dans un magasin bio, il faut toujours être informé sur les caractéristiques, la provenance et le mode de production de tous les produits qui arrivent dans les rayons, d’avoir un contact facile avec la clientèle et d’avoir d’excellentes connaissances générales sur les techniques d’agriculture biologique. Lorsqu’un client vous questionnera sur le beurre de karité, il faudra pouvoir lui apporter des réponses claires et précises. En termes de compétences indispensables, tout vendeur se doit d’abord de privilégier la qualité de l’accueil et du service apporté à la clientèle. Ce sont des compétences commerciales clés. En effet, dans un magasin bio, en plus de vanter la qualité des produits, le vendeur doit aussi savoir orienter le client en le guidant dans les rayons ou en lui prodiguant des conseils.

Les compétences supplémentaires à avoir

Travailler en magasin bio, c’est également une activité de terrain. Cela nécessite de côtoyer les fournisseurs ou producteurs. Il faut savoir sélectionner les produits qui garniront les étales du magasin. Si l’enseigne ne dispose pas d’un système de transport pour acheminer les produits à vendre jusqu’au magasin, le vendeur doit savoir faire preuve de polyvalence et de technicité en les amenant lui-même ou en équipe. En effet, il faut les stocker rapidement et dans de bonnes conditions.

Dans la filière bio, il est important de savoir respecter les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire car les produits frais non transformables doivent être consommés à une date précise. Les produits issus de l’agriculture biologique ne contiennent pas ou très peu de conservateurs. Le vendeur doit donc savoir faire preuve de prévoyance et de rigueur afin que les clients reçoivent toutes les informations sur le produit ou les produits qu’ils achètent.

Des compétences spécifiques dans des magasins spécifiques

Tous les magasins vendant des produits bios n’exigent pas d’avoir des compétences indispensables. Cela dépend du type de magasin et de l’offre de travail proposée. Les magasins vendant des produits bios transformés (boulangeries, pâtisseries ou d’autres types de commerces) exigent des compétences spécifiques de la part des postulants aux offres qu’ils affichent. A ce niveau, les employeurs exigent un certain degré d’expérience et des diplômes professionnels.

Or, s’il s’agit d’un travail dans la distribution se rapportant à la simple vente de produits de la filière bio, il est nécessaire pour l’employé de connaître les produits en rayon, leur traçabilité et de mettre l’accent sur le ou les labels sous lesquels ils sont vendus. Le bio est aussi un mode de vie. Il est donc important pour le marketing que le vendeur soit souriant et dynamique. Ceci afin de pouvoir sensibiliser la clientèle à de nouveaux modes de consommation qui sont plus éco responsables. Si vous souhaitez candidater dans une épicerie bio comme La Vie Claire, n’hésitez pas à vous renseigner via leur site internet souvent riche en informations.